Témoignages

C’est mon médecin généraliste -à qui je demandais conseil- qui m’a suggéré de rencontrer Cécile

"J’ai d’abord été une petite fille rondelette puis une adolescente corpulente issue d’une famille dont plusieurs membres ont des problèmes de poids et d’obésité sévère (côté papa et tantes) mais c’est aussi une famille de joyeux "gourmands" avec une notion très particulière de l’équilibre alimentaire... chez nous, les nouilles sont des légumes ;).
Je n’ai donc, au fil des années, cessé de prendre du poids -j’ai très peu fait de régimes, donc pas d’effet yoyo chez moi, juste une prise de poids lente et progressive - jusqu’à atteindre 124 kg à 40 ans...
C’est mon médecin généraliste -à qui je demandais conseil- qui m’a suggéré de rencontrer Cécile. J’y suis allée motivée et confiante mais également inquiète des privations et autres bouleversements alimentaires que j’imaginais... mais j’ai tout de suite compris que Cécile tenait grand compte de ce que j’étais (mes goûts, mes habitudes alimentaires -aussi mauvaises soient elles-, mon organisation matérielle : alternance repas à la maison, repas sur mon lieu de travail etc...). J’ai senti qu’elle comprenait et acceptait ce sur quoi j’étais capable de faire un effort (ou pas) et j’ai apprécié qu’elle intègre à mon "programme alimentaire" deux choses non-négociables pour moi : ne jamais avoir faim et prendre des repas copieux composés de "grosses portions".
Ce "programme alimentaire" était un bouleversement pour moi, c’est vrai, car il était question de peser dorénavant, d’équilibrer systématiquement, de m’organiser davantage pour toujours avoir mon repas prêt quand la faim surviendrait etc... mais ce n’était pas un bouleversement douloureux : j’adhérais totalement à la proposition de Cécile...elle m’a convaincue des bénéfices de l’équilibre alimentaire et j’ai totalement accordé ma confiance à la professionnelle qu’elle est mais aussi à la femme bienveillante, à l’écoute et capable d’empathie qu’elle est également. Nous avons convenu ensemble et au fur et à mesure des rendez-vous de la fréquence de nos rencontres, nous étions vraiment partenaires de mon "parcours" contre les kg.
Un peu plus de deux ans plus tard, j’avais perdu 44 kg et atteignais donc les 80 kg... je n’ai pas trouvé ces deux années difficiles du tout. J’ai, après les premières semaines de mon nouveau régime alimentaire, retrouvé une énergie constante sur la journée (plus jamais de coup de barre après les repas alors que c’était systématique avant)... cette énergie durable a vraiment été la bonne surprise à laquelle je ne m’attendais pas et elle s’ajoutait à la perte de poids qui était très motivante. Bien sûr il y a eu des phases où je n’ai plus perdu, je m’en inquiétais, Cécile était toujours très rassurante... et il y a eu de nombreux "craquages" (par périodes), des envies auxquelles je n’arrivais pas à résister et là aussi, Cécile me rappelait que rien ne m’était interdit, que je devais juste essayer de compenser sur la journée ou sur la semaine... bref, son accompagnement était essentiel pour "répondre" à mes doutes, pour "relancer" ma motivation qui parfois faiblissait et ses recettes variées et savoureuses m’ont permis d’éviter la "routine alimentaire" car garder la gourmandise et le plaisir m’ont aidée sur la durée...
J’ai aujourd’hui 44 ans et pèse 85 kg. Cela fait presque 2 ans que je ne pèse plus (ou très rarement) mes aliments. Je suis toujours mon programme alimentaire mais avec beaucoup beaucoup de "souplesse" car je ne suis plus dans un objectif de perte de poids (... c’est aussi pour cela que j’ai repris quelques kg). Je sentais bien que ma motivation s’essoufflait mais je culpabilisais de ne plus maigrir et là encore, Cécile m’a aidée à "accepter" de ne plus perdre de poids... Aujourd’hui je me sens bien dans ma peau et j’ai toujours autant d’énergie.
Je sens que j’ai durablement et véritablement corrigé certaines choses et que manger équilibré est devenu pour moi une source de "plaisir" et non plus seulement de "mieux être"... par exemple, lorsqu’il m’arrive de manger à l’extérieur, je suis contrariée s’il n’y a que des féculents et pas de légumes et je ne me régale pas de la même façon !
Je dois tout de même avouer que c’est maintenant que les choses sont un peu plus difficiles pour moi car je suis obligée de surveiller mon poids pour qu’il ne reparte pas davantage à la hausse... mon objectif est maintenant devenu de "ne plus regrossir"...
Voilà où j’en suis aujourd’hui, je sens bien que je ne suis pas à l’abri d’inverser la courbe, mais, grâce à Cécile, j’ai intégré une deuxième chose (en plus de l’équilibre alimentaire) c’est que ma nature, mon métabolisme et mes gènes m’imposent de devoir "faire attention à vie"...
Pour conclure, ce dont je suis sûre c’est que cette reprise en main alimentaire menée en partenariat avec Cécile est une vraie bonne chose qui me soit arrivée dans la vie car, bien sûr, perdre du poids c’est une confiance et une estime de soi retrouvées, mais c’est aussi découvrir le plaisir de trouver des habits à sa taille ET à son goût…"

M. P